"Suivez n'innovez pas cela vous suffit."
 
line decor
   Abû Hurayrah a dit : "Une science sans la moindre pratique est comparable à un trésor (kanz) dont rien n'est dépensé dans la Voie d'Allâh 'azza wa djalla."
line decor
   


 
 
 

"Le vrai visage du Prophète Mohammed"

Au Nom d 'ALLAH le Tout Clément, le Tout Misericordieux.

 


Louange à ALLAH , bénédiction et salut sur le Messager d'ALLAH , sur sa famille, ses compagnons et sur ses fidèles.

Cela fait à peu près un an qu'une collecte a été effectuée par des frères, dans le but de propager la vérité sur notre bien aimé Messager Mohammed , le but etait noble, il s'agissait de transmettre un ouvrage destiné aux non musulmans expliquant et relatant la vie de notre Prophète que la paix et la bénédiction soit sur Lui.

En effet, cela avait demarré avec l'histoire des caricatures, le frère Nouredine aoussat (responsables de ce projet) avait eut cette noble idée que de rependre la verité avec sagesse et science.

Ainsi, c'est dans la même intention que de nombreux frères salafis ont participé financièrement à ce projet.

A notre plus grand étonnement, à la lecture du livre ecrit par Nourredine Aoussat le livre fut pleins de surprise, on peut y voir des références attribuées à Tariq Ramadan :

Sans préciser dans son livre qui est Tariq Ramadan :

VOICI CE QUE DIT CHEKH BAZMOUL HAFIDAHOULLAH :

Malika diff,

et d'autres connus comme ne faisant pas parti des gens de la sounna, comme le forum bien connu de oumma.com dont il incite à lire:

 

Bien que destiné aux mécréants, ce livre se doit de prendre ses références des personnes connues pour leurs amour et leur crédo authentique, il est aussi inconnu que dans le but de faire la "Da'wa", on peut se permettre de se servir des paroles des gens de l'égarement; que dire alors sur le fait de prendre aussi des tafasir des Mou'tazilas??? sans même mettre en garde contre ce groupe égaré????

.

Cheikh Rabi' qu'ALLAH le préserve répondit à une question concernant le fait de lire des livres de certains innovateurs, il répondit que ce qui se trouve de bien chez les innovateurs se trouve forcément chez les gens de la vérité.

Alors que dire sur le fait d'apeler les gens sur le chemin droit de l'islam en se servant des paroles des gens dont le chemin n'est qu'autre qu'égarement???

 

On demande à ALLAH de donner la récompense aux frères et soeurs qui ont participé financièrement à ce projet tout en étant ignorants de cette tromperie,

car il sagit bien là d'une tromperie évidente de la part de Nourredine Aoussat s'adressant à des frères salafis, pour participer à ce projet.

J'ai réussi à demander l'explication de tout cela au frère Nouredine aoussat, il ma répondu qu'ALLAH citait bien des mecréants dans son livre.

Je lui ai demandé des paroles de savants concernant le fait de prendre ses réferences des paroles d'innovateurs, il ma repondu qu'il donnerait mieux que cela: " Les paroles d ' ALLAH".

Je lui reponds : "qui d'autre mieux que les savants connaissent les paroles d'ALLAH???

Bientôt la parole d'un kibar en ligne d'ici quelques jours incha ALLAH...

 

pour finir et malheureusement NE PAS : ce livre!!!!!

dans le meme registre :

Consulter les livres et cassettes des innovateurs

SHeikh Sâlih al-Fawzân & SHeikh Ibn ‘Uthaymîn

Louange à ALLAH , bénédiction et salut sur le Messager d'ALLAH , sur sa famille, ses compagnons et sur ses fidèles.

Question :

Quelle est la parole véridique concernant la lecture des livres des innovateurs [1] et l’écoute de leurs cassettes ?

Réponse :

Il n’est pas permis de lire les livres des innovateurs comme il est interdit d’écouter leurs cassettes, si ce n’est pour celui qui veut les réfuter et expliquer leur égarement. En ce qui concerne le débutant [en science], l’étudiant en science, la personne commune, ou la personne qui lit seulement pour voir ce qu’ils contiennent [ces ouvrages] et non pas pour la réfutation et l’explication de la situation [de cette affaire], il ne lui est pas permis de lire ces livres. Ceci parce qu’ils pourraient avoir un effet sur son cœur, et le rendre confus et ainsi il sera affecté par leur mal. Donc, il n’est pas permis de lire les livres des gens de l’égarement, à part les gens spécialistes en la matière parmi les gens de science, capables de réfuter ces livres et de mettre en garde contre eux. [2]


SHeikh Muhammad Ibn ‘Uthaymîn (rahimahullâh) a dit :

L’éloignement [Hajar] dans la langue arabe, fait référence au délaissement [Tark]. Et ce qui est voulu dans l’éloignement des gens de l’innovation [Ahl al-Bida’], c’est de s’éloigner d’eux, délaisser le fait de les aimer comme le fait de s’allier avec eux, de leur passer le salut [Sallam], délaisser le fait de les visiter, de fêter avec eux un évènement et tout ce qui y ressemble.

Le fait de s’éloigner des gens de l’innovation [Ahl al-Bida’] est une obligation, sur la base de la Parole d’Allâh – Ta’âla :

« Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allâh et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allâh et à Son Messager »

 [3]

Le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) s’est éloigné de Ka’ab Ibn Mâlik ainsi que de ses compagnons lorsqu’ils se sont soustraits à l’expédition de Taboûk. Ceci dit, s’il y a un intérêt à s’assoir avec eux, comme le fait de leur expliquer la vérité et de les mettre en garde contre l’innovation, pour cela il n’y a pas de mal. Cela peut être même recommandé comme indiqué dans la Parole d’Allâh – Ta’âla :

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. »

 [4]

Et cela peut être fait par le biais d’assises ou de débats, comme cela est possible par le biais de lettres ou de livres.

Parmi le fait de s’éloigner des gens de l’innovation [Ahl al-Bida’] : Il y a le fait de délaisser la lecture de leurs livres de peur de la discorde que cela comporte et de les répandre entre les gens. S’éloigner des situations favorisant l’égarement est une obligation, telle la parole du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) au sujet de ad-Dadjâl : « Quiconque en entend parler, qu’il s’en éloigne, car je jure par Allâh, que si un homme considéré croyant, va le trouver, il finira par le suivre tellement sa force de persuasion est grande. » Rapporté par Abû Dâwoud, et Sheikh al-Albânî dit que sa chaîne de transmission est authentique [Sahîh].

Mais si le but dans le fait de consulter ces livres bien connu pour leurs innovations est d’y répliquer par la suite, il n’y a pas de mal à cela pour celui qui a un dogme authentique et souhaite protéger lorsqu’il a la force de leur répliquer. Bien plus, il se peut que cela soit obligatoire [Wâdjib], car certes le rejet de l’innovation est une obligation : [La règle dit] ce qui permet de compléter [une chose] obligatoire devient elle-même obligatoire. [5]

P.-S.

Il est dit en annotation par SHeikh Djamâl Al-Hârithî : En effet les narrations des anciens [Salafs] sur les mises en garde contre les gens de la passion et des innovations sont trop nombreuses pour êtres contestées (Tawâtirat). Ainsi, voici certaines de ces narrations que nous vous présentons, ô mon frère qui cherche la vérité :

Abû Qulâbah a dit : « Ne vous asseyez pas avec eux - les gens de l’innovation - et ne vous mélangez pas avec eux, car en vérité je crains qu’ils ne vous emportent tous dans leur égarement, ou qu’ils vous rendent confus concernant beaucoup de ce que vous savez. »

Ibrâhîm An-Nakha’î a dit : « Ne vous asseyez pas avec les gens de l’innovation et ne leur parlez pas, car en vérité je crains que vos cœurs ne tournent à l’apostat. »

Abû Qulâbah a dit : « ô Ayoûb - As-Sakhtiyânî - ne donne rien de ton écoute aux gens de la passion. »

Et Al-Fudhayl Ibn ’Iyâdh a dit : « Si vous voyez un innovateur sur la route, prenez une autre route. »

Et on a interrogé Abû Zar’a au sujet de Al-Hârith Ibn Assad Al-Muhâsibî et ses livres, il répondit à la personne : « Prends garde à ces livres. Ce sont des livres d’innovations et d’égarement. Garde-toi sur la voie des anciens [Salafs]. » Il lui a été aussi dit : « Dans ces livres il y a de bonne leçon. » - il a répondit : « Quiconque ne tire pas de bonne leçon dans le Livre d’Allâh, alors il n’y a aucune bonne leçon pour lui dans ces livres. » Il dit alors : « Comme les gens se précipitent rapidement vers les innovations. »

Al-Imâm Ahmad a porté une parole de vérité sur Al-Muhâsibî lorsqu’il fut interrogé à son sujet, et parmi ce qu’il a dit à la personne qui l’interrogeait est : « Ne soit pas trompé par « sa tête » [par sa piété], car en vérité c’est un homme mauvais... ne lui parle pas, et il ne doit y avoir aucun respect pour lui... et nous ne fermons pas les yeux sur lui. »

Voilà donc la méthodologie [Manhaj] des anciens pieux dans leur rapport avec les gens de l’innovation et leur position en ce qui concerne leurs livres et l’écoute de leurs paroles, donc mesurez cela en comparaison de leurs cassettes. Et certes, leurs bavardages dans ces cassettes est bien plus dangereux.

O comme cela est sérieux. Notre jeunesse comprendra-t-elle ce Manhaj et évitera-t-elle les cassettes et les livres des gens de l’innovation et des passions de notre époque ?

A lire aussi : Si une personne parmi les savants prononce une innovation

Notes

[1] NDT : Il est important de faire la différence entre les gens de l’innovation, qui appellent à l’innovation, et ceux qui commettent des innovations par ignorance, ou pensant que cela est permis.

[2] Kitâb « Al-Ajwibat ul-Mufîdah ’an As-îlat il-Manâhidj al-Djadîdah » de SHeikh Sâlih al-Fawzân, p.125-127

[3] Coran, 58/22

[4] Coran, 16/125

[5] Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, 5/89-90

 

http://www.manhajulhaqq.com